Haïti se situe sur deux failles sismiques, la faille septentrionale traversant le Nord et la faille de la presqu’ile du Sud ainsi que d’autres petites failles traversant d’autres parties du territoire national. Donc, le risque sismique est la probabilité du déclenchement de ces failles et la vulnérabilité de la population vivant dans ces zones.

Consignes générales en cas de tremblement de terre :

Avant :

  • Construisez en respectant les normes parasismiques ;
  • Préparez votre Plan d’Urgence Familial (PUF) ;
  • Préparez un kit d’urgence et mettez-le dans un endroit facilement accessible par tout le monde dans la maison ;
  • Initiez-vous aux premiers secours pour assister des gens en cas d’urgence ;
  • Réalisez des séances de simulation de séisme en vue d’apprendre efficacement les gestes qui sauvent (exercices d’évacuation en ordre, de reflexes de protection, des premiers gestes de secours.).

Pendant :

  • Si vous vous trouvez à l’extérieur au moment des premières secousses, il faut absolument y rester en se mettant à l’abri dans un espace à ciel ouvert, loin des bâtiments, lignes électriques ou tout autre objet qui pourrait s’écrouler ;
  • Si vous êtes en voiture, évaluez la situation avant de sortir du véhicule (certains objets peuvent vous tomber dessus, alors restez au milieu de la rue.) ;
  • Si vous êtes à l’intérieur d’un bâtiment parasismique, mettez-vous en position de sécurité (recroquevillé au sol), abritez-vous sous un meuble solide, qui vous protégera des chutes d’objet, et cramponnez-vous bien. En l’absence de meuble, protégez-vous la tête et la nuque à l’aide de vos bras, dans des endroits tels que près d’un pilier solide aux angles de la pièce, sous le cadre d’une porte ;
  • Dans un bâtiment qui n’est pas construit pour résister aux tremblements de terre, mieux vaut sortir le plus rapidement possible tout en prenant soin de vous réfugier dans un endroit sûr ;
  • Evitez de prendre les escaliers, ils peuvent s’effondrer ;
  • Si vous êtes coincés sous les décombres, protégez-vous le nez et la bouche. Frappez régulièrement afin d’indiquer votre position aux secouristes ;
  • Appelez au secours qu’en dernier recours, gardez vos forces ;
  • Eviter de rester près des fenêtres ;
  • Entre autres.

Après :

  • Sortez rapidement (avec le kit de secours) et restez à l’extérieur ;
  • Eviter de prendre l’ascenseur ;
  • Coupez les conduits d’eau, d’électricité et de gaz ;
  • Si vous vous trouvez en zone côtière, éloignez-vous de la côte rapidement et gagnez les hauteurs ;
  • Eviter de fumer à l’intérieur des bâtiments, des fuites de gaz pourraient déclencher un incendie à l’intérieur de votre logement ;
  • Écoutez la radio et respectez les consignes de sécurité des autorités de protection civile ;
  • Portez secours, si vous en êtes capable tout en restant très prudent à cause des répliques qui peuvent encore provoquer des effondrements ;
  • Eviter d’essayer de déplacer les personnes blessées sans l’avis des secouristes professionnels ;
  • Eviter de rentrer chez vous sans l’autorisation des autorités compétentes. Les répliques d’un tremblement de terre peuvent endommager davantage les bâtiments fragilisés ;
  • Eviter de gêner le travail des secouristes, ne pénétrez pas dans les zones sinistrées. ;
  • Utiliser votre téléphone en cas d’extrême urgence et il est préférable d’envoyer des messages que de faire des appels.