Bulletin d’information météo du 6 au 8 Août 2020 ☔⛅☁☔ + Astuce de sureté et de sécurité ⚠

La zone anticyclonique de l’atlantique Nord génère un temps plus ou moins stable au niveau des Grandes Antilles ce matin. Toutefois, l’évolution des effets diurnes favoriserait quelques activités pluvieuses légères sur certains endroits du pays en fin d’après-midi et en soirée d’aujourd’hui.

Prévision pour Haïti                          

  • Temps généralement ensoleillé en matinée ;
  • Venteux par endroits et par moments au cours de la journée ;
  • Développements nuageux en après-midi et en soirée ;
  • Tmax comprise entre 32 à 36 degrés Celsius ;
  • Tmin comprise entre 22 à 25 degrés Celsius ;
  • Des averses légères à modérées et des orages isolés possibles sur certains endroits du pays en fin d’après-midi et en début de soirée notamment sur les départements du Centre, de l’Artibonite et de l’Ouest.

Tendance pour les deux prochains jours :                

Vendredi : Peu de changement. Temps ensoleillé en matinée, passage nuageux avec possibilité de petites averses isolées sur certains endroits du pays en fin d’après-midi et en soirée.

Samedi :  Le temps devient plus ou moins instable avec le passage d’une Onde tropicale au sud de notre île. Par conséquent, une petite augmentation des activités pluvieuses est prévue sur le pays en après-midi et en soirée de samedi.

Asctuce de sureté et sécurité – Kit d’urgence

Voici quelques aliments et autres éléments que vous devez utiliser pour votre kit d’urgence :
Eau : Une quantité de 3 gallons par jour pour chaque personne ;
• Nourriture conservable : Sardine, riz, pois, maïs, cassave, beurre d’arachide, sucre, biscuit énergétique, huile, entre autres ;
Nourritures spéciales pour les enfants et les personnes âgées : Lait, céréales, entre autres ;
Articles pour les bébés, femmes et les personnes âgées : Serviettes hygiéniques, couches pour bébé et adulte, entre autres ;
• Vêtements propres ;
Articles toilettes : Savon, pâte dentifrice, déodorant, brosse à dents, entre autres ;
Papiers importants : Acte de naissance et de mariage, passeport, papier terrain, carnet de banque entre autres ;
• Médicaments ;
• Kit premiers soins ;
Matériels pour les personnes à besoins spéciaux et âgées : Chaise roulante, lunettes, bâton, entre autres ;
Autres articles importants : Flash et radio + piles de réserve, téléphone avec carte de recharge, allumettes, sifflet, entre autres.

Bulletin d’information météo du 31 Juillet au 2 Août 2020 ☔⛅☁☔ + Astuce de sureté et de sécurité ⚠

L’Ouragan ISAIAS 🌪️🌪️ de catégorie 1 ne représente aucune menace directe pour Haïti. Il continue sa trajectoire vers l’Ile Inagua au niveau des Bahamas. Cependant, il est à noter que quelques activités convectives en provenance des bandes nuageuses périphériques de cette perturbation pourraient encore provoquer des activités de pluies 🌧️☔, des orages ⛈️🌩️ et des épisodes de vent 🌬️💨 sur le pays, notamment sur les régions du Nord-ouest, du Sud-Est, de l’Ouest, du Nord, du Sud et de la Grand-Anse en journée et en soirée d’aujourd’hui.

A cet effet, la Direction Générale de la Protection Civile, le SPGRD de concert avec l’UHM maintiennent ce Vendredi matin, à 9h locale, l’activation du Plan National de Gestion des Risques et des Désastres avec un niveau de Vigilance jaune c’est-à-dire les riques des impacts faibles à modérés sur le pays.

🔎 Prévision pour Haïti

✅ Temps nuageux ☁️, venteux 🌬️ et parfois pluvieux ☔ par endroits en journée ;
✅ Nuageux ☁️ à couvert en après-midi et en soirée ;
✅ Tmax compris entre 31 à 34 degrés Celsius ;
✅ Tmin comprise entre 22 à 25 degrés Celsius ;
✅ Des averses orageuses ⛈️ modérées parfois fortes et des épisodes de vent 🌬️ sont prévus sur le pays notamment sur les régions du Nord-ouest, du Sud-Est, de l’Ouest, du Nord, du Sud et de la Grand-Anse en journée et en soirée d’aujourd’hui.

Tendance pour les deux prochains jours :

Samedi et Dimanche : Temps nuageux ☁️ en matinée avec toujours les risques des averses localement orageuses ⛈️⛈️ en après-midi et en soirée, en raison du passage prévu d’une Onde tropicale 🌀 peu active localisée actuellement sur Porto Rico.

Astuce de sureté et de sécurité à respecter en cas de cyclone :

✅ Restez à l’écoute 📻 des bulletins Météorologiques ;
✅ Restez à l’écoute 📻 des consignes émises par les autorités locales ;
✅ Mettez en lieu sûr vos papiers 📑 importants ;
✅ Préparez votre kit urgence avec de la nourriture et de l’eau pour au moins trois jours ;
✅ Se préparer à évacuer si vous habitez dans une zone exposée aux risques d’inondation et de glissement de terrain : (bord de mer, ravine, rivière, flanc des montagnes, etc.) ;
✅ Evitez de traverser les rivières en crues sous aucun prétexte ;
✅ En cas d’orages et de vent violent, ne vous abritez pas près des fenêtres et en zone boisée ;
✅ Emonder les arbres 🌳 qui sont tout près de la maison ;
✅ Descendez tout objet lourd haut placé et non sécurisé : antennes, enseignes et autres ;
✅ Sécurisez les animaux 🐴🐮🐷🐄🦙🐎🐂🐓🐈.

L’importance du Plan d’Urgence Familial (PUF) pour chaque employé (e) de votre entreprise

Le PUF est un outil de planification, permettant à tous les membres d’une famille de participer, de réfléchir ensemble, de partager les responsabilités et de se préparer pour mieux faire face aux menaces auxquelles ils sont exposés. Le PUF est validé par les autorités de la Direction Protection Civile (DPC) en Haïti et il est adapté à toutes les couches de la population. Il prend en compte tout le cycle de la gestion des risques depuis la phase de préparation jusqu’à la phase de réponse au sein de la famille.

La résilience de votre personnel contribue grandement à celle de votre entreprise

Le personnel d’une entreprise constitue un maillon important dans sa chaine de productivité quel que soit son secteur d’activités. Si une entreprise veut construire sa résilience, elle doit la faire en tenant compte de tous les maillons de la chaine notamment son personnel. L’entreprise, qui se respecte, doit non seulement prendre en compte la résilience de son personnel en son sein mais aussi au niveau même de leur résidence personnelle.

Connaitre la vulnérabilité de votre personnel pour les sensibiliser

Connaitre le niveau de vulnérabilité de votre entreprise est une première démarche mais connaitre aussi celui de votre personnel est une démarche beaucoup plus pertinente car ceci permet de mener à bien les actions de sensibilisation au sein de votre entreprise. Lorsqu’un membre ou un groupe de votre personnel est affecté par un risque quelconque ceci aura automatiquement un impact direct sur la productivité de votre entreprise et risque d’affecter psychologiquement les autres employés (es).

A partir de cette connaissance de la vulnérabilité de votre personnel, l’entreprise peut anticiper les risques auxquels les employés (es) peuvent alors faire face. Ces informations peuvent vous faciliter une bonne prise de décision afin d’éviter d’affecter la productivité de votre entreprise lors des urgences.

Un Plan d’Urgence Familial (PUF) pour chaque employé (e) de votre entreprise

Pour renforcer la résilience de votre personnel par rapport à tous types de risque, l’adoption du Plan d’Urgence Familial (PUF) est recommandée. Ce niveau d’attention, pour la sureté et la sécurité de votre personnel, peut être un élément motivateur et de satisfaction au sein de votre entreprise.

Des familles résilientes forment des communautés résilientes

Lorsque plusieurs entreprises décident d’intégrer cette démarche dans leurs stratégies de Gestion des Ressources Humaines (GRH), une petite communauté résiliente se construit à travers ces familles. Ceci va avoir un impact sur la société en renforçant automatiquement leur niveau de résilience. Par ailleurs, ces actions constituent une contribution sociale indirecte de l’entreprise envers la société.

Investir dans la prévention des risques de catastrophe en entreprise, c’est éviter de perdre d‘avantage en situation de crise

Nous vivons dans un monde exposé à différents types de risques comme : les risques naturels, technologiques et anthropiques. Les institutions du secteur privé notamment les PMEs ont toujours tendance à négliger l’effet dévastateur de ces risques sur l’entreprise plus précisément les risques naturels. Par contre, la gestion des risques de catastrophe devrait être une thématique intégrée dans la planification stratégique annuelle de l’entreprise car en ignorant ces risques ils peuvent désorganiser une planification annuelle bien établie et même conduire l’entreprise à la faillite.

Après le séisme du 12 Janvier 2010 en Haïti, un rapport d’étude d’une firme de management et de la continuité des activités, a révélé que 50% des PMEs qui n’avaient pas de Plan de Continuité des Activités (PCA) ont fermé leurs portes définitivement. Pour éviter une telle situation, il faut que les entreprises investissent dans la prévention et la préparation contre ces risques.

Prévenir vaut mieux que réagir

En temps normal, les entreprises ont la possibilité de mettre en place tous les dispositifs nécessaires pour prévenir, préparer et atténuer les risques de catastrophe auxquels l’entreprise est exposée. Parmi les dispositifs, l’entreprise peut décider de :

  1. Mettre en place un Plan de Continuité des Activités (PCA) ;
  2. Planifier des séances de formation pour son personnel sur la Gestion des Risques et des Désastres ;
  3. Pratiquer des exercices de simulation avec son personnel afin de travailler leurs réflexes en cas d’urgence ;
  4. Mettre en place un plan d’évacuation au sein de l’entreprise ;
  5. Faciliter son personnel à avoir un Plan d’Urgence Familial (PUF) ;
  6. Entre autres.

En gestion des risques il faut utiliser la démarche proactive, il ne faut pas attendre que votre entreprise subisse un choc pour réagir. Cette bonne pratique vous évitera de perdre d’avantage et de dépenser beaucoup plus dans la reconstruction ou le renforcement. Les résultats d’une étude faite par Swiss Re, démontre que $ 1 USD investi dans la prévention et la préparation permet d’économiser environ $ 7 USD lors d’une situation de crise.

Une année passée sans être affectée par une situation de crise ne veut pas dire de réduire les dispositifs mis en place car certaines menaces sont imprévisibles comme c’est le cas des séismes. Donc, la gestion des risques de catastrophe au sein d’une entreprise est un travail en permanence. C’est le moment d’agir.

Haïti représentée par l’AGERCA dans une formation sur le Plan de Continuité des Activités en Martinique

Dans le cadre d’un projet d’appui à l’intégration régionale caribéenne sur le phénomène du changement climatique, une séance de formation s’est tenue en Martinique sur le Plan de Continuité des Activités avec des experts du bureau des nations pour la réduction des risques de catastrophe (UNDRR ci-devant UNISDR). Ce projet regroupe 5 pays de la caraïbe : Haïti, Martinique, Saint-Lucia, Dominique et Guadeloupe et il est financé par le gouvernement Français à hauteur de 200.000 Euros. Haïti a été représentée par l’AGERCA, qui est une association du secteur privé Haïtien et de la Société Civile. Elle travaille avec ces deux entités dans le secteur de la Gestion des Risques et des Désastres (GRD) pour leur permettre d’être plus résilientes face aux risques auxquels Haïti est exposée.

Cette formation de formateurs (trices) sur le Plan de Continuité des Activités a été réalisée du 24 au 25 Avril dernier au local de la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Martinique (CCIM) dans le but de permettre aux représentants et représentantes des pays de dupliquer cette formation avec les entreprises et les plateformes d’entreprises. Ce qui va permettre aux entreprises d’être plus résilientes face aux risques de changement climatique et géologique ainsi que les risques anthropiques. En 2018, les pertes économiques enregistrées par les catastrophes naturelles et anthropiques s’élèvent à environ 115 Milliards de dollars. De plus en plus les entreprises veulent investir dans la construction de leur résilience car un dollar investit dans la résilience est égal à 105 dollars économisés dans la reconstruction.

Lors du déroulement de cette formation, les formateurs ont partagé des informations sur les différentes stratégies que peuvent utiliser une entreprise pour mettre en place un Plan de Continuité des Activités qui va renforcer sa résilience et aussi à identifier des opportunités lors des situations de catastrophe. Les participants ont aussi partagé leur bonne pratique et leur expérience.
De notre côté, l’AGERCA se donne pour objectif de faire une promotion de grande envergure du Plan de Continuité des Activités en Haïti. Nous allons travailler avec les associations d’entreprise de tous les secteurs et nous allons même travailler avec le secteur public parce que ce n’est pas seulement le secteur privé qui doit avoir un plan pour continuer ses activités, le secteur public aussi doit en avoir.

Cyclones

Le nouveau coronavirus et la saison cyclonique, gérer simultanément les deux dossiers, un casse-tête pour Haïti

Ce 1er Juin marque le lancement officiel de la saison cyclonique qui faut-il le rappeler dure six mois dans notre zone caribéenne. Cette année, cette date critique pour la région tombe en pleine crise sanitaire en Haiti ou la propagation de la COVID 19 s’intensifie. A rappeler que Haiti est le pays le plus vulnérable dans la région caribéenne selon une étude de World Risk Report en 2017 et que le risque cyclonique n’est qu’un des risques sur la longue liste, ou la famine frappe aux portes de millions de foyers.

Comme d’habitude, l’Université Colorado des Etats-Unis fait état de la prévision pour la saison cyclonique 2020. Cette année, l’étude a prévu 21 ouragans dont 3 à 5 ouragans majeurs. Lorsqu’on parle d’ouragan majeur, on se réfère directement à l’Ouragan Matthew qui a frappé le grand Sud du pays en 2016. Les noms des ouragans prévus pour cette année sont les suivants : Arthur, Bertha, Cristobal, Dolly, Edouard, Fay, Gonzalo, Hanna, Isaias, Joséphine, Kyle, Laura, Marco, Nana, Omar, Paulette, René, Sally, Teddy, Vicky Wilfred. A noter que la tempête tropicale Arthur est déjà passée depuis avant le lancement officiel de la saison cyclonique. Donc, elle n’est plus sur la liste pour la période officielle de la saison.

Pendant que nous sommes confrontés à cette pandémie mondiale nous devons rester vigilant et suivre avec la plus grande attention les alertes météorologiques et combiner les efforts. Certains abris provisoires sont utilisés ou en prévision de l’être pour isoler des personnes susceptibles d’être porteuses de la COVID. Hors en cas d’alerte, c’est dans ces derniers qu’on reçoit les personnes qui habitent dans les zones vulnérables aux risques d’inondation, d’éboulement et de glissement de terrain. Il va donc falloir se pencher rapidement sur la problématique et dans tous les cas, nous rappelons que le port du masque surtout en cas de déplacement de masse reste la seule protection efficace.

L’AGERCA, d’une part, fait un appel au gouvernement pour mettre en place au plus vite les mécanismes nécessaires afin de gérer les possibles ouragans qui pourraient frapper Haiti tout en tenant compte de la crise sanitaire. D’autre part, AGERCA rappelle à la population l’importance de respecter les gestes barrières contre le nouveau coronavirus y compris le port du masque dans les lieux publics et de suivre les consignes de sécurité avant, pendant et après un ouragan.

PROC 19 en action à Martissant contre le nouveau coronavirus (note de presse)

La Plateforme de Réponse des Organisations de la société civile à la COVID-19 (PROC19) a lancé 3 jours de sensibilisation et de vulgarisation des gestes barrières dans la communauté de Martissant de concert avec les leaders de la zone. Cette campagne de sensibilisation est appuyée par la DIGICEL membre de l’AGERCA et les autres organisations membres de PROC 19.

Depuis avant l’arrivée de la COVID 19 en Haïti, cette zone est connue comme une zone défavorisée et difficilement accessible mais ceci n’empêche pas à une équipe de terrain de la PROC-19 d’aller les sensibiliser face à cette maladie qui est en train de gagner du terrain dans le pays en n’épargnant personne. Les gens qui vivent dans cette zone marginalisée sont les plus vulnérables en tenant compte de leur condition de vie. C’est pour cela qu’il est extrêmement important d’accentuer la sensibilisation dans ces zones avec une approche sociologique et communautaire appropriée à leur condition de vie.

Les agents de terrain de PROC 19 ont sillonné de corridor en corridor pour distribuer des masques et des bouteilles de chlore tout en vulgarisant les consignes de sécurité à respecter et en aspergeant les surfaces les plus exposées. Ils ont aussi visité les marchés publics afin de sensibiliser les personnes qui frequentent cet endroit. Cette initiative a été accueillie chaleureusement par la population de cette zone même si la satisfaction est limitée par rapport au grand besoin de cette couche de la population.

Selon le Président de l’AGERCA et Co-Coordonnateur de la PROC 19, M. Gerard LABORDE, cette sensibilisation à Martissant est un exercice pilote pour évaluer la stratégie de toucher les populations les plus vulnérables à la COVID 19. Donc, cette campagne de sensibilisation va être analysée pour identifier les points forts et les points à améliorer lors des autres prochaines campagnes dans les autres zones.

Le travail de sensibilisation est une lourde charge qui nécessite beaucoup de ressources. Donc, la PROC 19 est ouverte à toutes organisations de la société civile qui veulent se joindre à nous dans le but de mener cette bataille ensemble et avoir des résultats plus satisfaisants. A rappeler que la PROC 19, une initiative de la société civile mise en place conjointement par le VDH (Volontariat pour le développement d’Haïti) et l’AGERCA (…), a été lancée officiellement le vendredi 8 Mai avec une conférence de presse.

« Danje a pou nou tout, an nou bare COVID 19 »

Retrouvez-nous sur Facebook: www.facebook.com/proc19haiti / et suivez-nous sur Twitter: @proc19haiti et Instagram: @proc19haiti

Changement Climatique : L’AGERCA et la Croix Rouge Française sensibilisent le Secteur Privé

Le changement climatique est un phénomène qui a une grande importance pour le monde entier par rapport à l’impact qu’il peut avoir sur les êtres vivants de la terre. Selon un rapport de l’ONU, le changement climatique pourrait coûter 80 millions Continue reading “Changement Climatique : L’AGERCA et la Croix Rouge Française sensibilisent le Secteur Privé”