Les arbres, une arme 100% biologique pour atténuer les conséquences liées au changement climatique

Les arbres sont considérés comme l’une des armes 100% biologiques pour lutter contre les changements climatiques. Actuellement, il y a environ 3000 milliards d’arbres sur la planète mais avant sans les activités humaines, il y avait environ 6000 milliards d’arbres. Une quantité assez suffisante pour atténuer les émissions de gaz à effet de serre sur la planète. Dans une étude publiée dans le magazine Science, ils ont fait le calcul : il faudrait 1200 milliards d’arbres. Soit 900 millions d’hectares de forêt, qui viendraient s’ajouter aux 2,8 milliards d’hectares actuels. Cette quantité d’arbres pourrait absorber deux tiers du dioxyde de carbone (CO2) produit par l’homme depuis l’ère industrielle.

Le principal accusé dans tout ça est le dioxyde de carbone (CO2), il est le responsable de tous ces dérèglements au niveau du climat. Il y a d’autres gaz à effet de serre mais le CO2 est le gaz le plus en évidence. Les arbres ont un fonctionnement naturel qui consiste à absorber le CO2 que nous émettons dans la nature et libérer de l’oxygène que nous voulons pour respirer. Chaque année, la végétation terrestre absorbe 120 milliards de tonnes de CO2 atmosphérique lors de la photosynthèse.

Pour lutter contre les changements climatiques, la meilleure solution efficace et efficiente consiste à réduire et même arriver à atteindre le niveau zéro carbone au niveau de l’atmosphère. Par ailleurs, en attendant le niveau zéro carbone auprès des émetteurs de CO2 comme les grandes entreprises multinationales, les arbres peuvent atténuer les impacts de ce phénomène sur la planète.

Donc, vous avez intérêt à planter des arbres pour continuer à lutter contre les changements climatiques dont les conséquences sont transversales et mondiales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.